Silrings, les joints composites PTFE de JIOrings

Quand l’union fait la force

Les joints composites de JIOrings (appelés Silrings) regroupent le meilleur de trois matériaux : PTFE, bronze et NBR.

Et ce sont les avantages de chacun des trois matériaux qui rendent ces joints uniques, aussi bien pour des applications dynamiques que statiques.

Le PTFE, c’est quoi ?

Le polytétrafluoroéthylène (PTFE) est un plastique à usage industriel avec une composition moléculaire qui le dote de caractéristiques uniques et différentes du polyéthylène, le plastique le commun utilisé au quotidien.

Connu habituellement sous son nom commercial, le Teflon® (marque déposée de Chemours Company) est formé de fluor et de carbone et c’est un des plastiques les plus résistants aux températures extrêmes et à l’exposition de différents agents chimiques.

Dans le cas des Silrings, le PTFE est accompagné de charge minérale, exactement de 40% de bronze.

Les joints de ce mélange sont recommandés pour le travail lourd, grâce à leur résistance à l’usure et à la dureté. Ils sont généralement utilisés pour les applications suivantes :

  • Pièces pneumatiques, hydrauliques et mécaniques
  • Fabrication de moyeux et roulements sur des équipements mécaniques
  • Composants de systèmes hydrauliques
  • Rouleaux traceurs de l’industrie textile
  • Rotules et articulations de l’industrie automobile

 

Qu’est-ce qu’apporte la charge de bronze au PTFE ?

Le bronze (Cu) est par définition tout alliage de cuivre et étain, où le premier constitue sa base et le deuxième est présent dans une proportion de trois à vingt pour cent. La charge du bronze à 40% du PTFE, a des effets positifs pour les joints Silrings :

  • Elle augmente la dureté et la résistance compressive
  • Elle augmente la résistance à l’usure
  • Elle améliore la conductivité thermique
  • Elle améliore la stabilité dimensionnelle
  • Elle réduit la fluidité à froid

Quelle fonction joue le NBR dans tout ça ?

Dans le cas des Silrings, le joint torique en NBR (caoutchouc Nitrile-Butadiène) apporte l’étanchéité et sa résistance à :

  • Huiles et graisses à base d’huiles minérales
  • Hydrocarbures aliphatiques
  • Huiles et graisses végétales et animales
  • Huiles hydrauliques (H, H-L, H-LP)
  • Fluides hydrauliques (HFA, HFB, HFC)
  • Huiles de silicone et graisses de silicone
  • Eau (maximum à 80°C)

Quelle fonction joue le NBR dans tout ça ?

Dans le cas des Silrings, le joint torique en NBR (caoutchouc Nitrile-Butadiène) apporte l’étanchéité et sa résistance à :

  • Huiles et graisses à base d’huiles minérales
  • Hydrocarbures aliphatiques
  • Huiles et graisses végétales et animales
  • Huiles hydrauliques (H, H-L, H-LP)
  • Fluides hydrauliques (HFA, HFB, HFC)
  • Huiles de silicone et graisses de silicone
  • Eau (maximum à 80°C)
 
 
 
 

NOUVEAUTES
EN RELATION